D'1 Clic – Assistance et formation informatique

Assistance et formation informatique à domicile et en entreprise

CPF

Vous êtes salarié ou à la recherche d'un emploi ? Le Compte Personnel de Formation,
vous permet de bénéficier d'une formation informatique gratuite et à votre domicile. Profitez-en !

< |||| >

Questions / réponses fréquentes en informatique

Les questions les plus fréquemment posées dans le cadre de mon activité…

Qu’en est il des failles Meltdown et Spectre ?

"Qu'est-ce que Spectre, qu'est-ce que Meltdown ?", "Est-ce que mes données sont vraiment menacées ?", "Dois-je vraiment mettre à jour mon ordinateur ou mon smartphone, quitte à perdre en performances ?". Autant de questions légitimes que vous vous posez depuis la mise en lumière des failles de sécurité qui touchent les puces d'Intel, AMD et ARM.

Comment choisir un gestionnaire de mot de passe

Toutes ces applications ont le même principe, regrouper ses mots de passe dans un coffre-fort numérique (un fichier crypté), protégé par un mot de passe maître.
L'ensemble sera synchronisé via Internet entre navigateur Web et smartphone.

C'est l'application qui se charge de générer un mot de passe long, compliqué et différent pour chaque compte. Vous n'avez qu'à vous rappeler du mot de passe maître.

Les ténors

LastPass et DashLane mais je préfère m'en écarter car elles sont, en partie, payantes et sur des serveurs très connus, donc soumises à de potentielles attaques.

Bitwarden

Open-source, interface sur le Web (en anglais),  extension Chrome en français avec beaucoup d'options.

Sur la page de connexion d'un site web (login et mot de passe à créer), l'application peut générer un mot de passe complexe et remplit une entrée avec le login choisi, le mot de passe et l'adresse Web de la page de connexion.

De retour sur cette page (l'adresse doit être identique à celle mémorisée dans Bitwarden), un simple clic sur l'icone Bitwarden remplira automatiquement les champs.

  

On a l'application gratuite, à l'apparence identique et toujours en Français sur  Android.

La syncro se fait via un serveur sécurisé (même les gestionnaires du serveur ne peuvent lire les mots de passe) chez Microsoft Azure.

..."bitwarden traite et stocke toutes les données de manière sécurisée dans le cloud Microsoft Azure à l'aide de services gérés par l'équipe de Microsoft.
bitwarden ne gère pas directement l'infrastructure ou la sécurité du serveur. Toutes les données sont sauvegardées plusieurs fois, à l'aide des services fournis par Microsoft Azure..."

Bitwarden indique que l'on peut l'installer sur son propre serveur Linux, mais ce n'est pas évident pour le commun des mortels.

Point positif, pas d'installation à faire sur l'ordinateur, tout se fait en ligne ou via les applications Chrome et Android.

Point négatif, la page web du service en anglais.

Endpass

Belle interface, en français et une extension Chrome. Installable sur PC et Mac avec une version classique ou portable (c'est-à-dire à installer par exemple sur une clé USB ou Dropbox/GoogleDrive/OneDrive...). Endpass sera donc accessible sur différents ordinateurs ou smartphones.

 

La syncro des mots de passe peut se faire via différents services Internet (dropbox, Google Drive...)

La consommation en mémoire est un peut élevée (comparé à Keepass par exemple).

Points positifs, la qualité de l'interface et des catégories (dont les cartes bancaires et autres), l'ajout possible de champs et l'auto-remplissage dans le navigateur.

Point négatif, l'application Android (en français) gratuite est limitée à 20 entrées, la version payante coûte presque 10€.

Keepass

Logiciel open-source, en version installable ou portable, en anglais mais on peut installer facilement une traduction française.


Beaucoup de réglages et de possibilités... dont l'auto-remplissage via un raccourci clavier même pour les logiciels installés sur le PC (autre que le navigateur).

 

Points positifs :

  • open-source
  • version portable (à installer dans Dropbox, Google Drive, OneDrive... par exemple)
  • la personnalisation du remplissage des champs (ex: login1, tab, login2, tab password, enter)
  • l'auto-remplissage via un raccourci clavier (même pour un programme installé sur le PC).
  • la reconnaissance de l'adresse Web par un mot (ex: *dropbox* reconnait toutes les pages du site Dropbox)
  • l'application Android  gratuite.
  • beaucoup d'options et de plugins disponibles

Point négatif :

  •  l'interface, un peu "old school" et les nombreux réglages peuvent rebuter les moins "geeks".

Zenpass

15 identifiants maxi avec l'offre gratuite, ensuite il faut payer pour chaque mot de passe supplémentaire.
Les serveurs de ZenyPass sont hébergés par la société Digital Ocean, et sont situés à Francfort, Allemagne.

Point positif: 

  • Open-source,
    Le paiement se fait en une seule fois, sans abonnement.

Points négatifs :

  • Pas d'auto-remplissage automatique, il faut d'abord passez par la page Zenpass pour ensuite allez sur le site
  • Pas d'extension navigateur
  • Pas d'application smartphone

 

Comparatifs en 2016

Comparatifs en 2017

Pourquoi Windows 10 a t’il mauvaise presse ?

2015 et 2016 ont été marquées par la mise à jour gratuite de Windows 7 et 8 vers Windows 10.

Ce nouveau Windows contient de nombreuses nouveautés, aussi bien du côté technique (gestion de la mémoire, restauration système...), logiciels (avec l'arrivée des applications du Windows Store), et esthétique (Menu d'accueil, paramètres, ruban d'icônes...)

Cependant, 2 choses ont joué en sa défaveur :
1 - Sur certains ordinateurs, il s'est imposé de force, sans le consentement de son utilisateur, déstabilisant les personnes qui étaient habituées à "l'apparence" de leur Windows. Un mauvais point pour Microsoft, pas très respectueux de sa clientèle.
De plus, certains programmes ou périphériques se sont retrouvés incompatibles avec Windows 10. Un coup dur donc pour beaucoup de personnes !

2 - Le passage d'un système informatique vers un autre implique une adaptation de celui-ci aux différents composants d'un ordinateur (processeur, Wifi, chipset graphique, et audio...). Chaque ordinateur est un assemblage de différents composants, de différents pilotes et de différents logiciels, installés par le constructeur ou l'utilisateur. Au final, chaque ordinateur a une configuration unique, une empreinte technique en quelque sorte.

Le problème est que Microsoft ne maîtrise pas l'ordinateur sur lequel il installe Windows, il ne connait pas précisément la configuration du PC et donc, les multiples interactions matérielles et logicielles qui peuvent se produire. 
C'est comme les effets secondaires d'un médicament, le fabriquant ne peut pas garantir que toutes les personnes vont réagir de la même manière, chacune ayant une biologie différente.

La mise à jour Windows 10 s'est donc déroulée sans problème sur beaucoup d'ordinateurs et moins bien voir carrément mal sur d'autres, notamment les plus anciens et/ou ayant des pilotes pas mis à jour. C'est en effet à l'utilisateur de vérifier que les pilotes de l'ordinateur soient adaptés à Windows 10 et non l'inverse.
Mais comme souvent, apparaissent plus sur Internet les points négatifs et les problèmes rencontrés.

Un ordinateur assemblé d'origine sous Windows 10 n'aura évidement pas ces problèmes.

Windows 10 n'est donc pas pire que les versions précédentes : c'est le changement qui est toujours difficile aussi bien pour le matériel que pour l'humain 😉

 

Comment sauvegarder mes documents

Une sauvegarde informatique c'est avoir une copie des documents de son ordinateur sur un support externe à l'ordinateur et déconnecté de celui-ci.
Une bonne pratique étant d'avoir une copie dans un lieu auquel vous avez accès (domicile, maison de campagne, un ami...) et une autre délocalisée sur un serveur informatique, via un service de cloud computing.

Les principaux dossiers à sauvegarder sont :

  • Documents
  • Images
  • Musiques
  • Vidéos
  • Téléchargements
  • Bureau

Il est recommandé d'indiquer quand a eu lieu la sauvegarde. Pour cela, créer un dossier sur le support externe en le nommant avec une date (ex : 2016-01-05) et copier les principaux dossiers dedans.

Si on utilise un logiciel de messagerie (Outlook , Thunderbird, Windows Mail...), il faut penser à sauvegarder régulièrement la liste de contacts et les mails.
Tous ces logiciels disposent d'une fonction d'exportation de données.

Les navigateurs Web (Firefox, Chrome...) disposent aussi d'une fonction d'exportation des favoris.

Le type de support va être surtout déterminé par le poids des dossiers à sauvegarder (faire un clic-droit/propriétés pour connaitre leur taille).
Les CD et DVD sont à proscrire car ils ne sont pas fiables à long terme et ont une faible capacité de stockage.

Hubic

A noter que parmi les offres de cloud computing, Hubic se distingue du lot en proposant un espace de stockage gratuit (sur des serveurs localisés en France) de 25 Go, avec 5 Go supplémentaires à chaque parrainage d'un compte Hubic.

Google

Depuis 2017, Google propose un outil dédié à la sauvegarde des documents présents sur un ordinateur.
Il est téléchargeable depuis son compte Google Drive (15 Go de stockage gratuit).

Une fois installée, cette application copiera automatiquement les dossiers sélectionnés de votre PC sur votre Google Drive.
A noter que les photos et vidéos peuvent aussi êtres copiées en s'excluant de la limite de stockage de Google Drive (selon certaines conditions).

Pendant combien de temps mon Windows va être mis à jour ?

Les différentes versions de Windows ont 2 types de mises à jour

  1. Standard, qui ajoute de nouvelles fonctionnalités ou corrige des dysfonctionnements de Windows ou de drivers.
  2. Étendue, qui corrige les failles de sécurité (permettant le "piratage" de l'ordinateur...).

Windows XP n'est plus mis à jour depuis avril 2014 dans les deux cas.
Ce système est donc fortement exposé aux logiciels malveillants. De plus, de nombreux sites Web et logiciels ne lui sont plus compatibles.

Windows Vista n'a plus de mise à jour standard depuis avril 2012 mais aura sa mise à jour étendue jusqu'en avril 2017.
Certains logiciels indiquent qu'ils ne se mettront plus à jour ou ne fonctionneront plus avec Vista.

Windows 7  n'a plus de mise à jour standard depuis janvier 2015 mais aura sa mise à jour étendue jusqu'en janvier 2020.

Windows 8 aura sa mise à jour standard jusqu'en janvier 2018 et sa mise à jour étendue jusqu'en janvier 2023.

Windows 10  aura sa mise à jour standard jusqu'en octobre 2020 et sa mise à jour étendue jusqu'en octobre 2025.
C'est donc ce système qui va perdurer... En 2017, une nouvelle mise à jour apportera notamment des outils pour la création artistique et 3D.
(plus d'info)

Comment faire un bon mot de passe ?

La création d'un mot de passe pour un service en ligne n'est pas une chose à prendre à la légère.
Un mot de passe oublié peut conduire à la perte de l'accès au compte, et donc des données qui s'y trouvent.
Même s'il est toujours prévu un système de récupération de mot de passe, sa mise en œuvre est souvent fastidieuse.

L'idéal est d'avoir un mot de passe différent pour chaque compte, ou, au pire, en avoir au moins deux : un pour les comptes à risques (banque, achat, impôts...) et un autre pour le reste (réseaux sociaux, informations...).

Il faut à tout prix éviter les noms communs comme "motdepasse", "nomdemafille"... ou les séries de chiffres. Préférez un mélange de lettres (majuscule ou minuscule), de chiffres et/ou de caractères spéciaux (@, -, /...).
Par exemple : TDp45/pH.

Il est aussi préférable de ne pas avoir le même mot de passe pour tous ces comptes.

Pour s'en rappeler facilement, on peut utiliser une méthode simple :
J'ai deux enfants, Cloé, née en 1980 et Louis, né en 1975. Je souhaite créer un mot de passe uniquement pour FaceBook.
Cl80-FB-Lo75
Appliquer la même méthode pour les autres comptes et remplaçant seulement les majuscules du centre.

La CNIL vous explique comment créer gérer vos mots de passe.

* L'évaluateur de mots de passe de Kapersky permet de savoir en combien de temps un mot de passe peut être piraté.

Programme, logiciel, application… quelle est la différence ?

Un programme, un logiciel, une application sont des systèmes informatiques qui exécutent une action automatiquement, d'après une programmation ou d'après les paramétrages d'un utilisateur.

On utilisera plus facilement les termes "programme" ou "logiciel" pour un ordinateur et le terme "application" pour un smartphone ou une tablette.

Avec Windows 8

Les appareils fonctionnant avec le système d'exploitation Windows 8 contiennent aussi bien des logiciels que des applications.

La différence est que les applications se téléchargent uniquement sur le Windows Store et ne s'ouvrent pas dans une fenêtre Windows (avec la barre du nom et les boutons réduire/fermer), mais en plein écran, optimisé pour un écran tactile ou une tablette.

Sur Internet

Une application peut aussi être installée sur un serveur Web et être utilisable via un navigateur Web.
Dans ce cas, on parlera d'application Web ou service en ligne.

Dois-je acheter une tablette tactile ou un ordinateur ?

Par principe, une tablette et un ordinateur font la même chose : exécuter des programmes et stocker des informations.
Techniquement une tablette a peu d'espace de stockage, l'écran est plus petit, la connexion à Internet se fait exclusivement par WiFi, la puissance du processeur et la quantité de mémoire RAM sont aussi moins importants qu'un ordinateur.

Le choix dépend donc principalement de ses activités informatiques.
Si l'on souhaite surfer sur Internet, gérer ses e-mails, écrire du texte et stocker quelques photos, une tablette est largement suffisante.
Par contre, si l'on veux stocker une grande quantité de documents, effectuer de la retouche photos, créer des vidéos et ouvrir plusieurs logiciels en même temps, l'ordinateur s'impose.

Adobe Acrobat Reader est il indispensable pour lire les PDF ?

Non. Adobe est le créateur du type de fichier .PDF et aussi du logiciel Acrobat Reader.
Lorsqu'on accède à un fichier PDF, il est donc souvent indiqué "afin de lire ce fichier, téléchargez et installez Acrobat Reader" ; cette phrase laisse à penser qu'il est indispensable d'utiliser Acrobat Reader. Mais il n'en est rien : c'est simplement  qu'Adobe met en avant l'utilisation de son logiciel.
La phrase sous-entend : "si vous n'avez pas de logiciel pour lire les fichiers PDF"...

De nombreux logiciels permettent d'afficher et même de modifier les fichiers PDF (SumatraPDF, Foxit Reader...).

Si je ne télécharge rien sur Internet, puis-je attraper un virus ?

Oui : Une page Web est en fait constituée de fichiers informatiques (.html, .jpg, .js...). Lorsqu'on affiche une page dans son navigateur, celui-ci télécharge dans un dossier temporaire de Windows l'intégralité des fichiers qui composent les pages Web. Ce système, appelé "mise en cache", permet d'accélérer la navigation en évitant de télécharger les pages que l'on a déjà visitées.

De ce fait, un virus, dissimulé au sein d'un des fichiers qui composent les pages Web, peut donc facilement "s'installer" automatiquement sur votre ordinateur, à partir du dossier temporaire.

Mon disque dur a beaucoup de fichiers, cela va-t-il ralentir mon ordinateur ?

Non : Le disque dur d'un ordinateur contient des fichiers propres à Windows, des programmes et vos documents personnels.
Son rôle se limite donc à stocker et à lire les données qu'il contient. La quantité de ces données ne va donc pas influencer, de manière perceptible, la vitesse d’exécution de l'ordinateur.

A noter quand même qu'un disque dur a besoin d'au moins 15% d'espace libre pour permettre sa défragmentation (effectuée automatiquement depuis Windows 7).

Peut-on arrêter un ordinateur avec le bouton qui sert à le mettre en route ?

Oui : Sur les ordinateurs de bureau, un appui bref sur ce bouton permet d'allumer et d'éteindre l'ordinateur en toute sécurité. Cependant, sur les ordinateurs portables, ce bouton est généralement paramétré pour  le mettre en veille prolongée.
Ce paramètre peut être facilement modifié via le : panneau de configuration/options d'alimentation/choisir l'action des boutons d'alimentation.

Par contre, un appui prolongé permet de "forcer" l'arrêt de l'ordinateur, sans sauvegarder donc les fichiers en cours d'édition. Indispensable parfois quand l'ordinateur ne répond pas.

A quoi sert un plugin ?

Selon ce qu'elle contient (animation, vidéo, menu interactif...), une page Web peut être codée à l'aide de différents langages de programmation  (HTML, Java, Flash, QuickTime...).

A la base, un navigateur Web est capable de décoder seulement le langage HTML. Si une page contient un autre langage de programmation, le navigateur ne sera donc pas capable de le décoder si  le plugin correspondant à ce langage n'est pas installé.

De plus, certains programmes installés sur l'ordinateur installent aussi automatiquement leur plugin dans le navigateur. (Acrobat Reader, VLC, Google Earth...) pour avoir une fonctionnalité en rapport avec les pages Web.

Malheureusement les plugins, étant à la fois installé sur l'ordinateur et dans le navigateur, sont une excellente "passerelle" permettant aux virus d'infecter un ordinateur.
C'est pour cela que les divers plugins demandent régulièrement à être "mis à jour", afin de corriger des failles de sécurité dans leur codage permettant aux virus d'infecter l'ordinateur.

Parmi les plugins les plus répandus :

  • Adobe Flash Player (pour la vidéo et les animations)
  • Adobe Air (pour des interfaces ou programmes)
  • Adobe Acrobat (pour lire les fichiers PDF)
  • Java (pour certaines pages Web et certains logiciels)
  • SilverLight (pour la vidéo et les animations)
  • QuickTime (pour la vidéo)

 On peut donc se passer d'un plugin tant qu'un site Web ou un logiciel n'en a pas besoin.

Faut-il faire les « mises à jour » ?

Oui : Tous les logiciels (Windows inclus) sont à la base constitués d'un grand nombre de lignes de code informatique conçues et écrites par des programmateurs humains.
La complexité de ce code est telle qu'il contient forcément des erreurs de programmation pouvant êtres exploitées par un virus pour infecter l'ordinateur (faille de sécurité), ou provoquer un bug du logiciel ou de Windows.

Un mise à jour d'un logiciel peut aussi servir à lui apporter de nouvelles fonctionnalités.

La mise à jour des logiciels et des plugins est donc essentielle pour la sécurité et pour un fonctionnement optimal de l' ordinateur.

Quelle est la différence entre « afficher » et « télécharger » une pièce jointe ?

Lorsqu'une pièce jointe est présente dans un mail, on voit apparaitre un bouton "afficher" ou "télécharger".

Afficher
La pièce jointe sera directement ouverte avec une application intégrée à la boite mail, sans utiliser donc de logiciel installé sur l'ordinateur. La pièce jointe sera simplement affichée comme une page Web.

Télécharger va proposer deux choix :

  1. Ouvrir
    La pièce jointe sera d'abord télécharger dans un dossier "temporaire" de Windows puis ouverte avec le logiciel installé sur l'ordinateur, qui est dédié à son type (.doc, .pdf, .pps...).
    La pièce jointe s'affichera  mais ne sera pas conservée sur l'ordinateur.
  2. Enregistrer sous
    Selon la configuration du navigateur Web, la pièce jointe sera enregistrée dans le dossier "téléchargements", ou ce sera à l'utilisateur de désigner dans quel dossier enregistrer la pièce-jointe.
    La pièce jointe sera stockée durablement sur l'ordinateur.

Pourquoi je n’arrive pas à lire certaines pièces jointes ?

D'un point de vue humain, une pièce jointe est considérée comme une photo, une vidéo, un texte.... Mais d'un point de vue informatique, ce n'est qu'un fichier numérique différencié seulement par son "type" (.doc, .jpg, .pdf...).

Chaque type de fichier a besoin d'un programme pour être ouvert. Si certaines pièces jointes ne s'ouvrent pas, c'est que le programme prévu pour ouvrir son type n'est pas installé dans l'ordinateur.

Un antivirus gratuit est-il aussi valable qu’un payant ?

Les antivirus gratuits utilisent la même base de "signature de virus" que leur version payante et le même système de détection. De ce point de vue là, ils sont donc aussi efficaces.

Par contre, la version payante offre des options supplémentaires telles que  :

  • Anti-spam
  • Firewall
  • Anti-hameçonnage
  • Sécurisation des payements en ligne
  • ...

La question à se poser est donc de savoir si vous avez besoin de ces options, qui jouent aussi sur la méconnaissance de la sécurité informatique des internautes.
Par exemple, Windows dispose déjà d'un firewall. Si vous utilisez un Webmail, il dispose d'un filtre anti-spam...